Spectacle “Miroir d’eau” au théâtre d’Echternach d’après le livre “Dis, est ce que ça repousse les ailes ?”

Mis superbement en scène, en musique et en danse, le spectacle “Miroir d’Eau” avec le conservatoire, l’école de danse et de musique d’Echternach (Luxembourg).

Des créations, des idées magnifiques, des acteurs, des musiciens, une vidéaste, des costumes, des danseuses, une acrobate, une création qui nous ont laissés pantois d’admiration.

Que de talents, de poésie et d’enchantements, de perfection aussi…
Un travail, considérable par tant de monde depuis des mois et des mois.
Un honneur pour le livre et une belle aventure humaine dans son sillage…  

Merci à l’initiatrice Sieglinde Nies, à tous les artistes, entre autres Caroline Mirkes,  pianiste, Marianne Pachto, Michèle Kleyr pour la mise en scène et les costumes.

Vous avez bien mérité tout ce temps à l’applaudimètre, tellement enthousiaste !

Brigitte Jacques

Mélodie aux Parlantes le 8 mars 2015

Dis, est-ce que ça repousse les ailes ?

de Brigitte Jacques

par Sarah Brahy

Avec accompagnement de Madeleine Jacques au violon

 

« Je connais un endroit où le soleil s’attarde et se recueille
où le vent passe comme une caresse,
où loin du monde, le silence a une âme… »

Ainsi commence l’histoire de la rencontre entre une petite fille et un oiseau blanc.
Leur dialogue ouvre les portes des cages qui nous enferment traverse nos orages, nous conduit à retrouver notre altitude…

Un conte entre méditation et sagesse, un petit Prince des temps modernes.
Un chant d’espérance dans un monde assoiffé de lumières intérieures.
Un livre qui revalide les cœurs et les ailes.

« Ce livre au format inattendu, à l’impression précieuse cette méditation poétique, ce dialogue avec un oiseau plein de sagesse et de paysages, m’a infiniment plu. »

Maurice Druon

« Mélodie me racontait la suite du Petit Prince… les ailes de St Exupéry ne sont pas loin… cadeau. »

Anna Gavalda

 

Auteure du conte philosophique Dis, est-ce que ça repousse les ailes ?, Brigitte Jacques habite Heusy en province de Liège. Ses plus belles émotions reliées à ce livre sont les courriers bouleversants des lecteurs, sa rencontre avec l’académicien Maurice Druon, la magie des liens tissés dans cette belle aventure humaine et le tandem avec l’illustratrice, sa fille Aurélia.

Elle est aussi passionnée par la photographie et les reportages. Peu conventionnelle, fantaisiste, la tête dans les étoiles mais les pieds sur terre, ses mots préférés de la langue française sont : tendresse, lumière, passerelle, élan, empathie… A l’image de son écriture.

 

Sarah Brahy est née à Charleroi en 1982. Son parcours l’amène à Liège pour se former au jeu. Elle sort de l’Esact en 2006. Dès sa sortie, Sarah fait ses armes auprès de Carlo Boso, Charlie Degotte, Guy Pion et le Théâtre de l’éveil en passant tour à tour du registre comique au drame, de la pièce de répertoire au spectacle de création. A côté de son travail d’actrice, Sarah crée sa compagnie Les 2 Frida avec Aline Mahaux. Avec Les 2 Frida, Sarah se met à l’écriture et la mise en scène. Elle présente son premier spectacle de création en 2011, Ajuste tes pensées petite soeur, qui sera nominé aux prix de la critique en 2012 dans les catégories spectacle découverte et jeune espoir.

Récemment, on a pu la voir dans La Virevolte, une adaptation du roman de Nancy Huston, mis en scène et adapté par Isabelle Jonniaux à l’Atelier 210 ainsi que dans Supernova, une pièce de Catherine Daele mise en scène par Céline Delbecq. Sarah travaille actuellement à la préparation de sa prochaine création théâtrale, Zebra Finch, et accompagnera le travail de la compagnie liégeoise Cie Espèces de…

 

Infos pratiques

le dimanche 8 mars 2015
à 11h00
durée : 30 min.

Musée d’Ansembourg
Feronstrée 114, 4000 Liège

Extrait du magazine culturel de l’Université de Liège

Certains livres vous font découvrir des horizons lointains. Celui-ci va encore plus loin… en vous-même, vos paysages intérieurs.

Si le Petit-Prince avait eu une interlocutrice, elle se serait appelée Mélodie.

Quand le premier rencontrait un renard, un oiseau vint à la rencontre de la seconde.

Plus qu’un poème, un conte à lire à tout moment : quand on est au creux de la vague, il permet de regarder le soleil plutôt que ce qui nous entoure.

On se dit que tout est possible. Que notre avenir est entre nos mains. Qu’il n’appartient qu’à nous.

Qu’être libre, c’est d’abord être en accord avec soi-même… le plus possible.

Et que le soleil vient toujours après la pluie…

Lindsay MOES
Extrait du magazine culturel de l’Université de Liège (juin 2014)

24 octobre 2014 : Concert d’orgue et lecture contée à Stavelot

Église Saint Sébastien de Stavelot – 20 heures


1ère partie : Récital d’orgue

  • Sophie Véronique CAUCHEFER

Co-titulaire du Grand Orgue de Saint-Sulpice à Paris
Récitals en Europe,  E.U., Japon, Chine, Canada
Membre de jurys internationaux, professeur au Royal College of London
Concert Orgue et Récitants notamment « Le Petit Prince » de Saint-Exupéry à Paris et en province, avec la participation de Brigitte Fossey, Michaël Lonsdale et Pauline Choplin.


2ème partie : Concert-Lecture du conte philosophique
“Dis, est-ce que ça repousse les ailes ?” de Brigitte JACQUES L.

  • Solange BOULANGER

Comédienne dans plusieurs théâtres parisiens
Productrice, réalisatrice et interprète de contes musicaux
Théâtre musical à Paris, Festival du Marais, de la Conciergerie et Festival d’Avignon
Cinéma, télévision et Radio France Culture

  • Pauline CHOPLIN

Comédienne à Paris au Cours Florent
Licence en musicologie à la Sorbonne Paris IV, professeur de piano, membre de la Chorale du Delta
Participe à des créations orgues et textes dont « Le Petit Prince » avec Brigitte Fossey et Guillaume Marquet à l’église Saint-Sulpice et avec Michaël Lonsdale.


INFORMATION et CONTACT

Didier Leclercq
organisation40ans@gmail.com